La vie de l’Union

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE UNSHN – EXERCICE JANVIER – AOÛT 2020 COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE ET ORDINAIRE - vendredi 4 décembre 2020 – 13h

Le quorum n’ayant pas été atteint lors de l’AG et AGE du 28 octobre dernier, conformément aux statuts, une nouvelle AG et AGE a donc été convoquée le 4 décembre 2020.

Personnes présentes : Paoline Ekambi, Myriam Boceiri, Ophélie Aspord, Isabelle Sévérino, Sophie Darigade, Stéphane Caristan, Emmanuel Augey, Julien Boutter, Bertrand Hozé, Philippe Gonigam.

Pouvoirs : Guillaume Burger (pour J. Boutter), Anita Fatis (pour E. Augey), Stéphane Molliens (pour P. Ekambi, Nina Kanto (pour M. Boceiri)

 

Assemblée Générale Extraordinaire

Philippe Gonigam, Président de l’UNSHN.La modification des statuts proposée est rendue nécessaire d’une part par le développement quantitatif du syndicat, et d’autre part par les démarches engagées pour adhérer à la FNASS (Fédération Nationale des Associations et Syndicats Sportifs.

Après présentation des modifications proposées et un temps d’échanges, les nouveaux statuts sont mis au vote : 0 personne contre, 0 abstention, 14 personnes Pour.

Les nouveaux statuts sont adoptés (joints à ce compte-rendu)

 

Assemblée Générale Ordinaire

Philippe Gonigam, Président de l’UNSHN.

1. Le contexte

– janvier à août 2020 : période de 8 mois perturbée par le confinement qui, au final, a davantage altéré le fonctionnement des actions syndicales que celles de l’organisme de formation.

2. Rapport moral et bilan d’activités

 Les activités syndicales

 La mobilisation dans le cadre de la réforme des retraites : moment important qui a permis à l’UNSHN de participer à une pétition sur change.org qui a rassemblé, grâce à Myriam Boceiri, plus de 4000 personnes. Parallèlement, un article dans l’Equipe Magazine en février et un rdv au sénat début mars avec le sénateur Savin et son équipe. En juillet, courrier à la ministre avec l’ensemble des signataires. Sans réponse à ce jour. Cette mobilisation a permis de faire adhérer (gratuitement) plus de 300 personnes à l’UNSHN.

 Développement de la plateforme d’évaluation et de prévention des risques professionnels des SHN avec DEKRA : le travail sur la plateforme a continué mais a été fortement perturbé par le confinement.

 Rapprochement avec la FNASS : initié en juillet, rdv début octobre. Une des raisons de la modification des statuts. Plusieurs rdv depuis, processus d’adhésion en cours. Plus cohérent de repasser à une cotisation même modique.

 Actions de communication : sites, blog, news letters et surtout des webinar. 5 ont été organisés durant la période de confinement avec un beau succès, notamment celui avec Jacques Manic. 1

 Développement des partenariats : Herbalife, des discussions avec d’autres

 Mobilisation de soutien aux étudiants kiné – SHN de St Maurice : action engagée fin août, avec une sollicitation du réseau institutionnel (ministère, Assemblée Nationale, Sénat), de la presse (article dans le RL), et un pétition sur change.org (+ de 800 soutiens).

 Les activités de formation

– Promotion du DU, notamment dans la Région Sud (rdv avec plusieurs clubs)

– Diffusion de la 1ère année du DU Management d’une Carrière de Sportif Professionnel

– Partenariat avec Icademie

Des échanges sur le montant de la cotisation font suite à cette présentation. Il apparaît en effet que dans le cadre des futures élections professionnelles, il est plus cohérent que les adhérents au syndicat paient une cotisation. Un accord intervient sur les modalités suivantes : cotisation fixée à 15 euros, mais gratuite pour les étudiants, les personnes au RSA, les allocataires de la CAF et les inscrits à Pôle Emploi.

Vote sur le montant de la cotisation : 0 personne contre, 0 abstention, 14 personnes Pour.

Vote sur le rapport moral et bilan d’activités : 0 personne contre, 0 abstention, 14 personnes Pour.

3. Rapport financier

Bertrand Hozé, directeur UNSHN

La présentation du bilan financier 2020, tout comme celle du budget prévisionnel 2020-2021, mettent bien en évidence l’importance de l’organisme de formation dans le modèle économique du syndicat.

Vote sur le rapport financier jan-août 2020 et le budget prévisionnel 2020-2021 : 0 personne contre, 0 abstention, 14 personnes Pour.

4. Perspectives 2020-2021

Philippe Gonigam, président

– Embauche d’une apprentie en Master Stratégie Digitale / Marketing (octobre 2020)

– Finalisation et présentation de la plateforme : premier trimestre 2021

– Passage du DU à l’apprentissage : en cours.

– Nouvelles actions de formation : réseaux sociaux, conduites à risque : en cours

– Convention avec un fonds de dotation

– Mise en œuvre d’une stratégie de développement

Bertrand Hozé, directeur

Notre objectif :

La reconnaissance des sportifs de haut niveau (SHN)

– les sportifs ne sont pas assez protégés : retraite, couverture sociale, statut, prévention des risques…

– T. Braillard, ministre des Sports parle, à propos des SHN, comme : « un des statuts les plus précaires de notre pays »

1. Se positionner politiquement…… pour faire évoluer la loi

Actions auprès des nouveaux présidents de fédération, des candidats à l’élection du président du CNO (juin 2021), des candidats à l’élection présidentielle de 2022, et avec toujours les JO de Paris 2024 en arrière-plan

2. Développer notre volume de membres et nos communautés

Rassembler les anciens SHN et les sportifs actuels, notamment les futurs membres des équipes de France olympiques ; rassembler des noms et des palmarès.

3. Grâce à un outil de communication et de partage : DISCORD

Lieu de rassemblement et d’échanges entre nos soutiens et nos membres au travers de communautés par sport ou groupes de sports, et par thèmes transversaux touchant tous les sports

4. Etre représentés grâce aux élections professionnelles

Notre adhésion à la FNASS nous permet d’envisager à moyen terme de mettre en place des élections professionnelles afin que nos représentants soient présents dans les fédérations, à la Commission Nationale du Sport de HN, dans les différentes commissions des athlètes, les délégations régionales de l’Agence du Sport, le CNO, etc…

5. Animer nos communautés

Pour chaque sport ou groupes de sports et pour l’approche transversale, nous avons donc besoin de référents et d’animateurs pour développer les différents axes d’investissement potentiels :

– 2 axes politiques : des représentants et des influenceurs (actions dans les medias)

– 2 axes de service : protection et socio-professionnel

Des échanges ont lieu au cours de cette présentation qui s’accordent sur le besoin de fédérer les actions des sportifs. Myriam Boceiri présente sa vision au travers d’un Collectif de sportifs de haut niveau. Isabelle Sévérino insiste sur la nécessité de travailler, le moment venu, avec le Club des Olympiens, La commission des Athlètes du CNO et la Commission des Athlètes de Paris 2024.

 

————————————-

Philippe Gonigam conclue cette AG sur cette idée d’une nécessaire coordination des initiatives des sportifs et sur l’importance de fédérer les initiatives aux services de la protection des SHN. Il annonce l’envoi d’un communiqué de presse lundi, suite à cette AG.

Metz , le 8 décembre 2020

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Au 4 décembre 2020

Président : Philippe Gonigam

 

Vice-président : Stéphane Caristan

 

Secrétaire : Julien Boutter

 

Trésorier : Emmanuel Augey

Membres :

– Vincent Anstett

– Jean-Michel Bellot

– Myrial Boceri

– Guillaume Burger

– Franck Chevallier

– Paoline Ekambi

– Anita Fatis

– Emmanuel Gonigam

– Nina Kanto

– Philippe Magron

– Stephane Molliens

STATUTS

Article 1 Il est formé par les soussignés membres fondateurs un syndicat professionnel autonome conformément aux articles L. 2131-1 et suivants du code du travail, aux dispositions en vigueur et aux présents statuts.

La dénomination du syndicat est Union Nationale des Sportifs de Haut Niveau.

Sa durée est illimitée.

Article 2

Le siège du syndicat est fixé à Metz, 57 000, 3 place de la bibliothèque. Il peut être transféré à tout moment, en tout endroit, par simple décision du conseil d’administration.

Article 3

Le syndicat a pour objet :

la défense des intérêts matériels et moraux de ses membres dans l’exercice de leur profession et/ou discipline sportive ;
la défense et la promotion des sportifs quel que soit leur statut social ou juridique ou celui de leur employeur, notamment en cherchant à faciliter leur formation et l’adaptation de leurs activités sportives professionnelles aux contraintes sociétales ;
l’optimisation du statut des sportifs et la sécurisation de leur parcours ;
la représentation des sportifs devant toutes les instances nationales et internationales du sport, y compris du sport de haut niveau et du sport professionnel ;
de proposer et de réaliser des actions de formation professionnelle et d’accompagnement aux sportifs quel que soit leur statut social ou juridique ou celui de leur employeur s’inscrivant dans le cadre des dispositions légales relatives à la formation professionnelle continue, en alternance, initiale et en apprentissage ;
la réalisation de toutes les prestations se rattachant aux ressources humaines, et notamment celles relatives à l’évaluation et à la réalisation de bilans de compétences.

L’Union Nationale des Sportifs de Haut Niveau peut agir en justice devant toute juridiction afin d’assurer la défense des intérêts que le syndicat a pour mission de défendre.

Article 3.1 : coopération

L’Union Nationale des Sportifs de Haut Niveau a vocation à coopérer avec les associations syndicales et syndicats sportifs, français et internationaux et, le cas échéant, adhérer à une fédération syndicale sportive française et/ou internationale.

Article 4 : les membres

Tout sportif valide ou handisport titulaire d’une licence délivrée par une fédération nationale, qui a pour activité principale le sport, étant ou non sportif de haut niveau ou sportif professionnel, ainsi que tout ancien sportif ayant par le passé répondu à ces conditions, peut adhérer à l’Union Nationale des Sportifs de Haut Niveau.

Par son adhésion, le membre accepte de plein droit les présents statuts et s’oblige à s’acquitter des cotisations fixées par l’assemblée générale.

La qualité de membre se perd par la démission, le décès, la perte des droits civiques ou l’exclusion décidée par l’assemblée générale à la majorité de ses membres pour violation des statuts ou du règlement intérieur. Les membres qui cessent de faire partie du syndicat pour quelque cause que ce soit n’ont aucun droit sur l’actif du syndicat.

L’Union Nationale des Sportifs de Haut Niveau reconnaît :

des fondateurs, qui sont à l’origine de la création du syndicat en 2015 (Vincent Anstett, Jean-Michel Bellot, Julien Boutter, Guillaume Burger, Stéphane Caristan, Marie-Christine Cazier, Paoline Ekambi, Anita Fatis, Emmanuel Gonigam, Philippe Gonigam, Nina Kanto, Stéphane Molliens,
des soutiens, qui soutiennent et signent les pétitions et mobilisations du syndicat ;
des membres syndiqués, qui adhèrent au syndicat en s’acquittant de la cotisation fixée.

Article 5 : le conseil d’administration

Le conseil d’administration est composé de 11 membres au maximum, élus par l’assemblée générale sur candidature. Les candidatures doivent être envoyées à l’UNSHN par mail ou voie postale 15 jours avant la date de l’Assemblée Générale. Tout candidat doit être à jour de ses cotisations. Les membres du conseil d’administration sont désignés pour 4 ans et rééligibles.

L’assemblée constitutive du syndicat constate l’identité des membres de droit du conseil d’administration et l’investit dans ses fonctions.

Le conseil d’administration met en œuvre la politique syndicale validée par l’assemblée générale. Il désigne le bureau et établit le règlement intérieur, ainsi qu’un rapport annuel d’activité et un rapport de gestion et soumet ces documents à l’approbation de l’assemblée générale.

Le conseil d’administration propose à l’assemblée générale l’exclusion des membres dans les cas prévus par le règlement intérieur et peut dans cette perspective suspendre membres visé par une procédure d’exclusion.

Les décisions du conseil d’administration sont prises à la majorité des membres présents, avec un quorum de la moitié des membres. En cas d’égalité des voix, celle du président du conseil d’administration est prépondérante pour le départage.

Le conseil se réunit au moins une fois par année civile et sur la convocation du bureau ou sur demande de la moitié de ses membres.

Si des circonstances rendent impossible la réunion du conseil d’administration, ou en cas d’urgence, ses pouvoirs sont exercés par le bureau, à charge de réunir dans les meilleurs délais le conseil d’administration, pour lui rendre compte.

Article 6 : le bureau

Composé d’un président, d’un vice-président, d’un secrétaire générale et d’un trésorier, le bureau est élu pour 4 années civiles par le conseil d’administration parmi ses membres. Le conseil d’administration élit chaque membre du bureau à la fonction auquel il le destine. En cas de démission, , radiation ou disparition d’un membre du bureau en cours de mandat, son remplaçant est désigné par le conseil d’administration dans les 3 mois. Le bureau peut être révoqué pour juste motif par le conseil d’administration, auquel cas une nouvelle élection du bureau doit advenir dans les 3 jours francs de la révocation.

Le bureau est chargé de l’exécution des décisions du conseil d’administration et d’assurer la gestion quotidienne du syndicat. Le bureau se réunit aussi souvent qu’utile sur décision de son président ou de la majorité de ses membres.

Le bureau fixe l’ordre du jour, la date, l’heure et le lieu de tenue des conseils d’administration et assemblées générales. Les réunions du bureau comme celles du conseil d’administration et de l’assemblée générale, peuvent se tenir en visio-conférence.

Le bureau fixe sur proposition du président les attributions spécifiques du vice-président, du secrétaire générale et du trésorier. Le secrétaire générale est dès son élection en charge de la tenue du secrétariat juridique du syndicat pour les réunions subséquentes du bureau, du conseil d’administration et de l’assemblée générale.

Article 7 : le président

Le président est un membre du bureau, investi du pouvoir de représenter le syndicat à l’égard des tiers, ainsi que dans toute instance juridictionnelle ou arbitrale, en demande ou en défense. Il agit dans le respect de la politique syndicale déterminée par l’assemblée générale ou le conseil d’administration. Le président préside les assemblées générales ainsi que les réunions du conseil d’administration et du bureau. Les écrits émanant du bureau ou du conseil d’administration sont signés par le président sauf la faculté pour celui-ci d’avoir préalablement délégué son ou ses pouvoirs.

Le président ne peut souscrire au nom du syndicat aucun emprunt, ne consentir aucun cautionnement ou autre garantie personnelle ou réelle, ne conduire aucun bail ou contrat de travail sans l’autorisation préalable du bureau, sauf ratification ultérieure par celui-ci.

Le président est assisté par un vice-président auquel il peut déléguer tout ou partie de ses pouvoirs. Toute délégation autre que partielle et exceptionnelle doit être préalable et écrite.

Le président de l’Union Nationale des Sportifs de Haut Niveau peut être rémunéré conformément aux textes en vigueur.

Article 8 : l’assemblée générale

L’assemblée générale est formée par tous les membres de l’Union Nationale des Sportifs de Haut Niveau, à jour de leur cotisation. Elle se réunit au moins une fois par an sur convocation du bureau, à l’initiative du conseil d’administration ou à la demande du quart des membres du syndicat à jour de leur cotisation, dans ce dernier cas impérativement au siège.

Les convocations à l’assemblée générale sont expédiées aux membres à jour de leur cotisation au moins 15 jours avant la date de l’assemblée générale et préciser l’ordre du jour.

L’assemblée générale adopte ses décisions à la majorité de ses membres présents ou représentés, à jour de leur cotisation. Chaque membre peut être représenté par un autre membre muni d’un pouvoir écrit. Chaque représentant peut détenir au plus un pouvoir.

L’assemblée générale :

approuve ou rejette le rapport annuel d’activité et les comptes présentés par la conseil d’administration ;
donne quitus au conseil d’administration ;
élit les membres du conseil d’administration à la majorité des membres présents ou représentés ;
fixe le montant des cotisations ;
débat des sujets inscrits à l’ordre du jour ;
valide la politique générale du syndicat ;
décide de l’exclusion d’un membre sur proposition du conseil d’administration.

Article 9 : l’assemblée générale extraordinaire

Les statuts ne peuvent être modifiés que par l’assemblée générale extraordinaire convoquée en tant que telle par le conseil d’administration. L’assemblée générale extraordinaire est composée du tiers au moins des membres du syndicat, présents ou représentés, à jour de leur cotisation. Toutefois, si ce quorum n’est pas atteint lors de la première réunion de l’assemblée générale extraordinaire, celle-ci peut être convoquée à nouveau dans le mois et peut alors statuer sans quorum.

L’assemblée générale extraordinaire statue à la majorité des trois quarts des suffrages exprimés.

La dissolution volontaire du syndicat est de la compétence de l’assemblée générale extraordinaire, sur proposition du conseil d’administration exclusivement. Cette assemblée désigne alors trois membres chargés de la liquidation et détermine l’affectation du boni de liquidation.

 

Article 10 : les ressources

Les ressources du syndicat sont composées des cotisations des membres, de tous dons et legs, des intérêts perçus et de toute autre recette autorisée par les textes en vigueur.

 

Article 11 : règlement intérieur

Le règlement intérieur adopté par l’assemblée générale sur proposition du conseil d’administration complète les statuts. Il détermine notamment les règles disciplinaires auxquelles sont soumis les membres et peut préciser les pouvoirs ou attributions du bureau et de ses membres.

 

Fait à Metz, le 28 février 2015 en 16 exemplaires.

Statuts modifiés le 12 avril 2019 (art. 1, 3, 5, 7 et 8)

Statuts modifiés le 4 décembre 2020 (art. 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9)

LES MEMBRES FONDATEURS DE L’UNSHN

ANITA FATIS

Sa fonction
– Membre fondatrice de l’UNSHN
– Nageuse handisport en préparation des Jeux Paralympiques Rio 2016

Son CV
– 4ème et 5ème 200m nage libre et sur 100m nage libre aux J.P Londres 2012
– Multiple finaliste aux Jeux Paralympiques de Rio (2016)
– Médaille de bronze 50 et 100 m nage libre aux mondiaux (2010)
– Médaille d’argent 50 m nage libre aux championnats d’Europe (2011)
– Médaille de bronze sur 50 m dos aux championnats d’Europe (2011) – Championne de France sur 50 m et 100 m nage libre (2010)

MARIE-CHRISTINE CAZIER

Sa fonction
– Membre fondatrice de l’UNSHN

Son CV
– Internationale d’Athlétisme, multiple championne de France en Sprint
– Vice-Championne d’Europe du 200m en 1986
– 2eme des Jeux Mondiaux 1985 au 200m
– Elle a consacré toute sa vie professionnelles à la promotion du sport, notamment à la mairie d’Orsay et au Conseil Général de Seine-et-Marne
– Elle se lance dans l’entrepreneuriat en 2011 en créant 3S Forme (Sport Santé et Sérénité), une société de coaching et de bien-être

EMMANUEL GONIGAM

Sa fonction
– Membre fondateur de l’UNSPHN
– Co-fondateur de Moselle Sport Académie et directeur de l’Institut des Sports et de la Performance
– Etablissement d’Enseignement supérieur rattaché à la Moselle Sport Académie

Son CV
– Membre de l’Equipe de FRANCE en Athlétisme sur 400 mètres haies et 4X400 mètres (1981 à 1989)
– Vice-Champion de France 1987

 

JEAN-MICHEL BELLOT

Sa fonction
– Membre fondateur de l’UNSPHN
– Consultant en communication
– Fondateur de la société JMBellot conseil, spécialisée dans le secteur de la prise de parole en public, et du média training.
– Directeur du développement du mécénat sportif au sein de la Fondation Jean-Luc Lagardère.

Son CV
– Double finaliste olympique aux Jeux Olympiques (1976 et 1980)
– Médaille de bronze championnats d’Europe en salle (1973 et 1981)

Sa mission
« Mon rôle est de permettre aux jeunes novices en matière de communication de découvrir les travers de tout ce qui est médiatisation, d’appréhender le verbal et le non verbal, la façon de dire les choses et de se comporter devant un journaliste ou un partenaire. J’ai fait partie avec Gary Tribou et Philippe Gonigam, des pionniers de ce DU qui offre l’opportunité aux athlètes de haut niveau de concilier carrière sportive et études universitaires. Le diplôme leur donne la capacité de rebondir après leur carrière. »

 

GUILLAUME BURGER

Sa fonction
– Membre fondateur de l’UNSPHN
– Kayakiste de haut niveau et membre de l’équipe de France, en préparation des J.O Rio 2016

Son CV
– Vice-champion du monde K4 1000m (2009)
– Médaille d’or en coupe du monde K4 1000m (2009)
– Champion d’Europe K2 500M junior (2007)

 

JULIEN BOUTTER

Sa fonction
– Secrétaire de l’UNSPHN
– Directeur du tournoi Moselle Open ATP 250
– Consultant pour le groupe Canal +

Son CV
– 46ème joueur mondial (2002)
– 1 titre en simple Grand-Prix Hassan II (2003)
– 4 titres en doubles Chennai, Toulouse, Open 13, Tachkent (2000 – 2011)

 

NINA KANTO

Sa fonction
– Membre fondatrice de l’UNSPHN
– Consultante en communication

Son CV
– Vice-championne du monde avec l’équipe de France de Handball (2009 et 2011)
– Médaille de bronze avec l’équipe de France de Handball aux championnats d’Europe (2006)
– Championne de France avec Metz Handball à dix reprises (2002 à 2014)

PAOLINE EKAMBI

Sa fonction
– Membre fondatrice de l’UNSPHN
– Consultante indépendante en communication & Personal Branding dans le domaine du sport (PEK Communication) et membre du Cercle des Internationaux de Basket.

Son CV
– Triple championne de France (1980-1983-1984) et championne de la Conférence Est avec Marist College en NCAA aux USA (1985–1987)
– Vice-championne d’Europe avec la France (1986 et 1993)
– Détentrice du record de sélections en équipe de France avec 254 capes

PHILIPPE GONIGAM

Sa fonction
– Président de l’UNSPHN
– Chargé de la diffusion du Diplôme Universitaire « Management d’une Carrière de Sportif Professionnel »

Son CV
– Pilote du dispositif « Moselle sport Académie » depuis 2012
– Directeur de l’élite à la Fédération Française d’Athlétisme de 2004 à 2008

Sa mission
« J’officie en tant que responsable pédagogique et j’ai la charge de la diffusion du diplôme universitaire sur l’ensemble du territoire. Je m’occupe également de l’espace dédié à la structuration du projet post-sportif de l’athlète professionnel et de haut niveau et donc de sa transition professionnelle (reconversion). Une unité d’enseignement qui est sanctionnée par la soutenance d’un mémoire au terme de la formation. »

STÉPHANE MOLLIENS

Sa fonction
– Membre fondateur de l’UNSPHN
– Pongiste handisport professionnel et sophrologue

Son CV
– Médaille d’or par équipe aux Jeux Paralympiques (2016)
– Champion du monde par équipe (2014) Champion d’Europe (2011) Vice-champion d’Europe (2007 et 2009)
– Médaille d’argent en simple et double aux Jeux Paralympiques (2008)
– Médaille d’argent en double aux Jeux Paralympiques (2012)

STÉPHANE CARISTAN

Sa fonction
– Vice-président de l’UNSPHN
– Responsable de la cellule « Evaluation de terrain et animateur de réseau des préparateurs physiques à l’INSEP »

Son CV
– Double finaliste olympique sur 110m et 400m haies (1984 et 1992)
– Champion du Monde en salle sur 60 m haies (1985)
– Vice-champion du monde sur 60m haies (1987)
– Ancien Directeur des Equipes de France à la Fédération Française d’Athlétisme

VINCENT ANSTETT

Sa fonction
– Membre fondateur de l’UNSPHN
– Direction marketing de l’Euro Escrime 2014 et de la Fédération Française de Football

Son CV
– Médaille d’or par équipes au sabre aux Jeux Olympiques (2008)
– Champion du monde par équipe au sabre (2006)
– Vice-champion du monde par équipe au sabre (2007)
– Champion de France en individuel au sabre (2003-2007-2009-2014)